Rapport d’activité de Place Escange : le risque immatériel, préoccupation n°1 des entreprises

Il y a quelques mois, lors de nos discussions avec différents Ministères pour la création de Place Escange, think tank du risque immatériel en entreprise, nous étions loin d’imaginer que ce sujet deviendrait aujourd’hui la préoccupation numéro 1 des entreprises.

Certes la crise sanitaire nous a donné raison de propulser ce think tank en partenariat avec les principaux acteurs du marché de l’immatériel ; et à ce stade, les « Comité scientifique » et « Comité d’experts », composés d’universitaires, de praticiens, de chefs d’entreprises et de hauts fonctionnaires, ancien ministre… tous spécialistes du patrimoine immatériel sous toutes ses formes et de ses risques associés, ont déjà bien avancés dans leurs travaux.

Nous n’en finirons jamais de définir ce risque immatériel tant il est mouvant et …Nous n’en finirons jamais de définir ce risque immatériel tant il est mouvant et protéïforme : du risque sanitaire au risque politique, du cyberisque au risque des délais de paiements, du risque géo-politique au risque de e-réputation… Et il est certain que cette liste est loin d’être exhaustive et continuera à s’allonger, obligeant les chefs d’entreprise à rester en veille permanente.

C’est tout l’objectif de Place Escange.

Télécharger le Rapport d’activités 2020-2021 en cliquant ici